Le boom du m-commerce en Belgique

0

Depuis quelque temps le commerce en ligne via les appareils mobiles connait un essor fulgurant en Europe. Cette tendance se vérifie en Belgique depuis près de 10 ans par des chiffres en constante évolution. En effet, au crépuscule de l’année 2015, près de 15% du chiffre d’affaires réalisé par les boutiques en ligne provenait des achats effectués sur mobile. Et cette dynamique est en constante évolution.

Selon le site BeCommerce, 33% des Belges, soit plus d’un citoyen sur 3 ont utilisé leur smartphone en 2018 pour réaliser un achat en ligne. Pour de nombreux observateurs, le M-commerce représente l’avenir du commerce en ligne. Comment expliquer l’évolution du e-commerce mobile ? Voici quelques éléments de réponse.

L’utilisation accrue des smartphones et des tablettes

La vente de smartphones et de tablettes a explosé à travers le monde. Selon une étude publiée par We Are Social et Hootsuite, on compte plus de 4 milliards d’utilisateurs d’internet à travers le monde. Ce chiffre impressionnant comprend plus de 10 millions de Belges connectés chaque jour. En effet, à l’heure où les tablettes et les smartphones sont de plus en plus puissants, près de la moitié d’entre eux sont possesseurs d’appareils mobiles.

Il faut dire qu’avec des écrans plus larges, des processeurs de hautes performances et des systèmes d’exploitation innovants, les appareils mobiles n’ont plus grand-chose à envier aux ordinateurs.

L’évolution de l’internet sur les mobiles

La croissance du M-commerce est également due au développement des connexions mobiles en Belgique. Au début de l’année 2016, plus de 99 pour cent des Belges pouvaient se connecter à la 4 G en utilisant au moins un opérateur mobile. Rappelons que la plupart des opérateurs mobiles proposent un débit pouvant atteindre une vitesse de 150 Mégas bits par seconde. Par ailleurs, ce seuil est en constante évolution chaque année.

Avec un tel débit de connexion, les internautes n’ont plus besoin de rester scotchés devant leurs écrans d’ordinateur. Il est désormais possible d’ouvrir n’importe quel site internet à partir de son mobile. En outre, la multiplication des forfaits internet à couts réduits et la vulgarisation des bornes WIFI ont également eu un impact.

L’impact des réseaux sociaux et du social shopping

Les réseaux sociaux sont probablement le meilleur allié de vente des téléphones mobiles à travers le monde. En effet, Twitter, Facebook, Instagram, Pinterest et même YouTube font partir des plates-formes les plus visitées. La Belgique compte 7,3 millions d’utilisateurs d’abonnés Facebook, ce qui représente un marché considérable pour les entreprises de E-commerce qui s’investissent de plus en plus dans la création de communautés.

Utiliser les réseaux sociaux à des fins promotionnelles est très rentable. De nombreuses entreprises comme Amazon ou Cdiscount n’hésitent pas à insérer des liens entrants dans les publications. Pour certains observateurs, les campagnes de M-commerce sont plus efficaces que des campagnes de publicité à la télé.

L’amélioration des modes de paiement en ligne

Certes les appareils mobiles sont de formidables supports de communication. Mais n’oublions pas que nous parlons avant tout de commerce. Et qui dit achat, dit mode de paiement. L’une des premières difficultés rencontrées par le commerce en ligne il y’a quelques années fut le mode de paiement. Suite à de nombreuses arnaques, les internautes belges sont devenus réticents.

Pour faire face à ce manque de confiance, les E-commerçants et les banques ont mis sur pied des dispositifs plus sécurisés pour faciliter le paiement en ligne. Les systèmes de paiement sécurisés comme PayPal ont réussi à démocratiser l’achat en ligne.

Pour plus d’informations à ce sujet nous vous invitons à lire l’article suivant :

Avez-vous besoin d’un site internet adapter au m-commerce? Contactez-nous:

Partagez.

À propos de l’auteur

Actif dans le monde du webdesign depuis l'an 2000, Freelance avec mon Agence Media84 située à Bruxelles depuis 2012. Actuellement Chef de Projet Design & Digital dans une société à Bruxelles et je gère également différent e-commerce à Bruxelles sur 5 catégories différentes. Avec OnliCommerce, je partage toute mon expérience acquise au fil des années.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement
le guide de l'E-commerce

Inscrivez-vous à notre liste pour recevoir gratuitement notre guide ainsi que toutes les nouveautés d’OnliCommerce & Info Dropshipping