L’e-commerce en Belgique a augmenté avec le coronavirus

0

Dans le monde, les cas de coronavirus ne cessent d’augmenter. Une panoplie de pays a pris des mesures sévères pour empêcher la propagation de cette maladie. Dans plusieurs pays, des décrets ont été prononcés en vue de la fermeture temporaire des écoles, des universités et d’autres structures non indispensables. Ces mesures de distanciation semblent profiter aux supermarchés, mais surtout au e-commerce. En effet, pour faire leurs achats, les consommateurs préfèrent recourir aux sites Internet des grandes compagnies de distribution. Dans cet article, nous parlerons de la hausse de l’e-commerce suite au Covid-19.

La hausse du e-commerce en Belgique suite au Coronavirus

L’e-commerce consiste en la vente en ligne des produits. Depuis peu, le commerce en ligne a le vent en poupe en Belgique. En un an, les achats par téléphone ou tablette ont accru de 60 %. L’expansion du Coronavirus a largement favorisé le secteur du e-commerce en Belgique.

Suite au Coronavirus, plusieurs sites ont vu leurs ventes grimpées. Le site Delhaize par exemple a enregistré au cours de la dernière semaine du mois de février, une augmentation de vente de 40 % à 60 %. En ligne, les clients achètent : des papiers toilette, du spray désinfectant, du thermomètre, des huiles essentielles, des lingettes alcool, des lunettes de lecture, des cordes à sauter, des tapis de yoga…

Le coronavirus n’a pas seulement gonflé les revenus des sites en Belgique, mais a aussi diversifié les activités de maints sites. C’est le cas du site Carrefour dont les activités ont accru de 30 %. Les consommateurs peuvent profiter du service Simply you box et du service ShipTo qui permet au client de recevoir une livraison avec vélo cargo 90 minutes après la commande.

Amazon est un autre site à qui sourit le coronavirus. Sur le site, la demande en produits sanitaires a explosé. Afin de satisfaire sa clientèle grandissante, le géant du e-commerce envisage accroître les salaires des entrepôts, des centres logistiques, des magasins et des livreurs.

Ces employés auront une augmentation 2 dollars/livres/euros pour chaque heure supplémentaire. Une hausse qui s’élève à plus de 350 millions de dollars. Amazon a par ailleurs fait la promesse de verser deux semaines de salaire à ses employés contaminés par le Covid-19 ou placés en quarantaine.

Aux États-Unis, l’enseigne Seattle envisage quant à elle la création de 100 000 emplois à temps plein ou partiel afin de faire face à la demande grandissante.

Saturation des supermarchés en Belgique suite au Coronavirus

Pour se conformer aux mesures de confinement, les premières semaines du mois mars, les consommateurs ont envahi les supermarchés en Belgique en quête de produits impérissables : pâtes, boîtes de conserve, riz…. Ceci a contribué à une augmentation du pourcentage de vente dans les supermarchés.

Delhaize, une enseigne de supermarchés belge a enregistré une croissance de vente de 10 à 20 % en l’espace de quelques jours. De même, le supermarché Colruyt voit ses étagères se vider progressivement. Pour faire face aux besoins de la clientèle, plusieurs autres supermarchés ont dû augmenter leur personnel. Vous l’aurez compris, l’e-commerce en Belgique a augmenté avec le coronavirus et cette tendance pourrait s’inscrire dans la durée.

Partagez.

À propos de l’auteur

Actif dans le monde du webdesign depuis l'an 2000, Freelance avec mon Agence Media84 située à Bruxelles depuis 2012. Actuellement Chef de Projet Design & Digital dans une société à Bruxelles et je gère également différent e-commerce à Bruxelles sur 5 catégories différentes. Avec OnliCommerce, je partage toute mon expérience acquise au fil des années.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement
le guide de l'E-commerce

Inscrivez-vous à notre liste pour recevoir gratuitement notre guide ainsi que toutes les nouveautés d’OnliCommerce & Info Dropshipping